TCA

Tram&bus de la Côte d’Azur

Nice, Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte d’Azur
site internet : trambus.fr
email : tca@tramophiles.com
tel : 04 92 04 29 04
sur Facebook

Créée depuis plus de 40 ans, l’association TCA se propose de faire revivre l’histoire, autrefois très riche, des réseaux de transports sur la Côte d’Azur et la Riviera dei Fiori par tous les moyens souhaitables, comme :

– la négociation, la conservation et la restauration de matériel roulant régional, ou d’autres présentant des caractéristiques similaires, témoin de la technologie industrielle du passé ;
– la présentation et si possible l’évolution de ce dernier, dans le cadre d’un musée, de documents, de photographies, de maquettes, d’objets divers se rapportant à l’histoire des transports ;
– la projection de films et diapositives ;
– être un lien entre le passé et le présent, la mémoire des transports, à travers des expositions, rencontres, séminaires sur le plan local, régional et général ;
– être une force constructive de réflexion et de proposition sur les thèmes des transports urbains et suburbains en participant aux études sur l’évolution des réseaux de transport de la Côte d’Azur ;
– organiser des sorties entre adhérents avec le matériel préservé de manière à le faire circuler, tisser du lien et se montrer auprès de la population ;
– participer chaque année depuis 10 ans aux journées européennes du Patrimoine sur le réseau urbain niçois et créer des rendez-vous ponctuels avec la population niçoise à travers la remise en service commercial d’anciens autobus authentiques.

écomusée de Breil-sur-Roya : exposition extérieure matériel TCA

Notre patrimoine historique, exposé principalement à l’Ecomusée des techniques et des transports de Breil-sur-Roya se compose à ce jour, outre une collection d’objets, de documents et photographies, de :
– un tramway de 1906, type 1200, cédé par la RATVM de Marseille en mars 1976 ;
– un trolleybus Vétra-Berliet type ELR de 1961 ex TNL / Nice n° 25, cédé par le réseau STAS de Saint-Étienne lors de sa réforme en janvier 1982 ;
– un trolleybus italien Fiat-Menarini type 2411 de 1963, réformé en 1992, restauré et offert par le réseau de San Remo Riviera Trasporti (RT) après rénovation le 19 septembre 1993 ;
– un camion Citroën Diesel, type U 23 de 1963, ancienne voiture échelle entretien des lignes aériennes des TNL Nice ;
– un autobus Saviem, type SC 10-L 044 (2 portes), ex TN / Nice n° 74 de mai 1975, offert par les Rapides Côte d’Azur en octobre 1996, pourvu d’une peinture extérieure neuve obtenue en 2014 en collaboration avec la carrosserie Besset Grand Lyon ;
– un autobus Saviem, type SC 10-U 444 (3 portes) de janvier 1975, ex n° 316, offert par le Syndicat Intercommunal pour l’Organisation des Transports dans l’Agglomération de Limoges (SIOTAL) en juin 1997 (des SC 10 de cette version ont circulé à Nice) ;
– un autocar Saviem, type S 45-GT de 1971, ex Société Méridionale d’Autobus (SOMA), cédé gracieusement par les transports Rey de Sospel (06) en juillet 1997 ;
– un autobus à gabarit réduit CBM, type TDU 850 S de 1981, ex réseau des collines niçoises n° 1502, exploité par les Rapides Côte d’Azur et offert par VanHool France, avec l’aide de la SEMIACS, en octobre 1997
– un autobus Saviem, type SC 10-U 404 (sans porte centrale), ex Société des Transports de l’Agglomération de Bayonne (STAB) n° 110 d’août 1975, offert en mars 1998 par l’aéroport de Pau où il a fini sa carrière depuis mai 1992 ;
– la partie avant d’un autocar Renault 215 D Carrosserie Michel de 1946/48 probablement ex Rapides Côte d’Azur ;
– un autobus Renault, type SC 10-R 444D (3 portes), ex Sun Bus/Nice n° 249 datant de mars 1982, vendu par la ville de Nice le 23 janvier 1999 ;
– un trolleybus Berliet, type ER 100, n° 732 datant de juin 1978, cédé le 18 mai 2000 par les Transports de l’Agglomération de Grenoble (avec l’aide et sur l’initiative de l’association sœur Standard 216) rapatrié le 13 avril 2001 ;
– un autobus à gabarit réduit VanHool, type AU 138, ex Sun Bus/Nice n° 296 de juin 1984, offert le 28 septembre 2000 par la SEMIACS ;
– un autocar Saviem, type E 7-N  de mars 1973 offert le 30 septembre 2000 par les Autocars Abello de Saint-Jeannet (06) ;
– un autobus à gabarit réduit VanHool / Fiat, type F 314, ex STUC / Cannes datant de septembre 1975, offert le 22 décembre 2000 par la CTM de Mandelieu (06) avec le concours d’Heuliez Bus ;
– un autocar Chausson-Saviem SC 5 P immatriculé 569 SW 06, mis en service le 8 juin 1962, ex transports Rey de Sospel (06), cédé le 13 juin 2000 ;
– un autobus Saviem, type SC 10-U 044 (2 portes), ex TN/Nice n° 113 de mai 1976, décoré par l’artiste peintre Martine Doytier † en 1983 et transformé en bus info de l’action culturelle municipale en 1986, réformé en décembre 1997 et prêté aux TCA le 13 janvier 2001 par la Ville de Nice ;
– un autobus Renault VI , type PR 100.2, ex Sun Bus/Nice n° 17 de mars 1986, vendu le 28 juin 2001 par la SEMIACS ;
– un autobus Saviem, type SC 10-U 244D (3 portes) à plate-forme arrière ouverte, ex n° 205 Sunbus / Nice de mai 1979, vendu par SALT à Tarbes en avril 2002, repeint à ses couleurs d’origine par ST2N en 2004 ;
– un autobus Renault, type SC 10-R 244 (3 portes) à plate-forme arrière ouverte, mis en service en novembre 1988, offert le 21 août 2001 par la société Marne & Morin de Meaux (77) et immatriculé 266 ARK 06 (ex 9211 YU 77). La particularité de cet autobus est d’être le dernier véhicule produit dans la série des SC 10 à plate-forme AR ouverte ;
– un autobus à gabarit réduit Renault, type R 212 (ex CBM 220 B), ex cars Abello offert par le syndicat des transports Bus Var Mer de Saint-Laurent du Var, immatriculé 4057 XF 06 datant de juillet 1990, offert en juillet 2001 ;
– un autobus italien Fiat, type 418 AC, ex Riviera Trasporti / SanRemo n° 6102 de mai 1976, offert le 11 décembre 2002 ;
– un autobus articulé Renault, type PR 180-MIPS, ex n° 273 du réseau Sunbus de NIice, mis en service en janvier 1983, cédé en novembre 2003 ;
– un autocar Saviem, type S 53-M de juillet 1969, ex Rapides Côte d’Azur n° 2210 recueilli en novembre 2004, repeint extérieurement par Véolia Transport Alpes-Maritimes en 2010 ;
– une motrice de tramway, type PCC, ex RTM / Marseille n° TB 18 de 1984, ayant circulé sur la ligne 68 jusqu’au 8 janvier 2004, sauvegardée le 23 décembre 2004 ;
– un autobus Renault, type PR 100-MI, de juillet 1981 ex Libellus / Castres 3908 PS 81 offert le 28 février 2008 (des autobus identiques ont circulé sur les réseaux urbains de Cannes, Menton et Monaco) ;
– un minibus Peugeot, type J7 PY 60 carrosserie Durisotti, ex TN / Nice n° 202 de mars 1979 offert le 12 juin 2008 par les Rapides Côte d’Azur ;

– un autobus Berliet, type PR 100-MI, de mars 1980 ex STAB / Bayonne n° 248 vendu le 7 novembre 2008 (des autobus identiques ont circulé sur les réseaux urbains de Cannes, Menton et Monaco) ;
– un autobus Berliet, type PCM-U de 1969, ex Cars Evrard / Creil offert le 18 février 2009 par l’association sœur AMITRAM de Lille (des autobus du même type ont circulé sur les réseaux urbains de Nice et Monaco) ;
– un minibus Ponticelli carrosserie Gruau, type MG 36, ex Monaco n° 13 de septembre 1993 offert par M. le Directeur de la CAM le 30 juillet 2010 ;
– un autobus Renault type R 312 ex Ligne d’Azur / Nice n° 115 de juillet 1996 offert par Heuliez Bus le 14 février 2012 ;
– un autobus Heuliez type GX 117 ex autocars Abello & ATE Services (La Gaude, 06) de juin 2001 offert par M. Thierry Abbiate le 2 octobre 2013, ex ligne 55 du réseau Lignes d’Azur ;
– un autobus Heuliez type GX 107 de novembre 1987 vendu le 29 juin 2014 par la communauté d’agglomération d’Agen (des autobus similaires ont circulé sur les réseaux urbains d’Antibes, Cannes, Menton et Nice) ;
– un autobus Renault type PR 112 n° 27, de décembre 1996, vendu par la Compagnie des Autobus de Monaco, le 6 avril 2016.

Cette collection est complétée par :

– la face frontale d’une motrice des Tramways des Alpes-Maritimes (TAM) de 1909, confiée à l’Ecomusée par Gérard Bernaud, Vice-Président des TCA, depuis juin 1992 ;
– un chariot échelle du réseau TAM de 1909 (entretien des lignes aériennes) confié à l’Ecomusée par le Groupe d’Etude des Chemins de Fer de Provence (GECP) depuis juin 1993.

écomusée de Breil : exposition extérieure